12 juin 2010 « Quinze footeux palestiniens débarquent dans la ville » Nord Eclair

Un échange qui tombe pile avec le début de la coupe du Monde : un groupe de 15 jeunes de Naplouse, ville de Cisjordanie jumelée avec Lille, est arrivé depuis jeudi pour une semaine de rencontres sportives avec les clubs de foot de la ville.


phpthumbgeneratedthumbnailjpg2.jpg
MORAD BELKADI > morad.belkadi@nordeclair.fr
Ils sont venus, ils sont tous là. Enfin… presque. Car dans la délégation de jeunes issus des clubs sportifs de Naplouse, deux n’ont pas pu rallier la capitale des Flandres, retoqués, semble-t-il, par les autorités jordaniennes. « C’est toujours triste, douloureux, a commenté Marie-Pierre Bresson, l’adjointe à la solidarité internationale, lors de leur réception hier à l’hôtel de ville. C’est révélateur, hélas, de la difficulté de travailler avec la Palestine, mais ça nous renforce dans l’idée de le faire. » Pour l’élue, il s’agit d’un « travail de petite couture entre nos deux villes ». Car c’est dans le cadre d’un échange sportif préparé par l’association « Amitié Lille Naplouse » et deux clubs sportifs lillois, que ces quinze Palestiniens et leurs accompagnateurs, ont fait le déplacement.

// 12 juin 2010

Optimisme
Ils sont arrivés jeudi, pile à la veille du plus grand rendez-vous sportif mondial : la coupe du Monde de football sur les terres d’Afrique du Sud.
Il y a là un symbole fort pour Francis Delebare, le président de l’association « Amitié Lille Naplouse », qui n’a pu s’empêcher de faire un rapprochement entre la Palestine et la nation des Bafana Bafana. « On ne peut qu’y penser, car en Afrique du Sud aussi on a parlé de frontière, de ghetto, de camp, d’humiliation, d’apartheid », assure-t-il. Et l’homme d’ajouter, en s’adressant aux sportifs de Naplouse : « Tout ce qu’il s’est passé en Afrique du Sud ces 15-20 dernières années doit vous permettre d’être optimistes ». Mais pour le président de l’asso, le football n’est finalement qu’un « prétexte » pour un échange entre communes jumelées, qui avait avorté déjà il y a quelque temps à cause de problèmes de visas.
Un échange qui intervient d’ailleurs dans un contexte particulier a rappelé Francis Delebare, après l’assaut israélien du 31 mai contre une flottille qui acheminait de l’aide humanitaire vers Gaza. « Lille a montré son soutien aux Palestiniens, 3 000 personnes ont défilé dans les rues. Et puis il y a eu une émotion internationale, on a dénoncé des actes de terrorisme. » Un espoir dit-il…
Le message est différent du côté des clubs de foot. Notamment au Racing-Club des Bois-Blancs, où l’on explique accueillir des gamins comme des autres.
« On ne fait pas de politique, martèle Alain Dablemont, secrétaire général du club. On accueille avant tout des enfants, qui viennent découvrir la ville, avec quinze Israéliens, ce serait pareil. » Hier, Wadan Eisawi, chef de groupe de la délégation de Naplouse, a salué cette initiative et a remercié « la France, qui fait beaucoup de choses pour la Palestine », avant de formuler un voeu peut-être un peu trop ambitieux. « Que la France gagne la coupe du Monde. » Un voeu toutefois un peu plus réaliste que celui de Francis Delebare qui a, lui, souhaité que la Palestine, « comme l’Afrique du Sud aujourd’hui, puisse un jour organiser la coupe du Monde. »

Laisser un commentaire




Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françamérique
| CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...