16 mai 2010 : « Une délégation nordiste du CRIF en Israël : pour une coopération économique et touristique » Voix du Nord

unedelegationnordisteducrifenisra436919.jpg

L’ambassadeur de France Yves Bigot, Charles Sulman, président régional du CRIF, et Yves Durand, député-maire de Lomme.

Emmenée par le Lillois Charles Sulman, président de la branche régionale … du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF),une importante délégation nordiste a tenté, durant cette semaine, de « renforcer les contacts entre notre région » et l’État hébreu. Parmi la vingtaine de participants à ce voyage, figurait le député-maire de Lomme, Yves Durand.

À Haïfa, port le plus important d’Israël et plus grande ville industrielle, la délégation a notamment visité les nouveaux pôles de biotechnologies, ainsi que les incubateurs d’entreprises axées sur les nouvelles technologies. « Les Israéliens ont clairement manifesté leur volonté d’échanger. La puissante Matam (une entreprise publique créée pour gérer les parcs industriels et aider les nouvelles entreprises à éclore) ne demande d’ailleurs qu’à coopérer avec les parcs de la région lilloise. Ils ont des idées, des projets et l’on trouve dans leur pays plus de start-up que sur l’ensemble du continent européen. Il y a donc sans doute des chances à saisir et des opportunités à creuser », explique Charles Sulman.

Quant à Yves Durand, il semble intéressé par les incubateurs d’entreprises. « Il faut réfléchir à ce que nous pourrions faire. A priori, c’est dans ce secteur qu’une coopération éventuelle serait le plus facilement envisageable », estime-t-il. L’autre moment important de la visite était sans conteste la réception de la délégation à Safed, une ville de Galilée (nord d’Israël) jumelée à Lille depuis le 19 juin 1988. Là, ce sont les restes d’une château-fort datant du temps des croisades qui ont été au centre des discussions puisque ce site a notamment été bâti par les comtes de Flandre entre 1240 et 1243. « C’est un aspect méconnu de l’histoire et nous voudrions aider à le populariser, affirme Charles Sulman. Safed et ses alentours constituent désormais un pôle touristique important. Il est bon que la participation de gens du Nord à la construction de cette forteresse y soit rappelée. » •

 

Cet article a fait l’objet d’un échange de lettres entre Francis Delebarre, président d’Amitié Lille Naplouse et Mme Aubry Maire de Lille ,  puis d’une rencontre entre M. Durand et Francis Delebarre, Président d’ALN et Marc Leblanc Secrétaire.

Il en ressort que le voyage de M. Durand était un voyage personnel et que  »les programmes de coopération avec les villes israéliennes (Haïfa et Safed) ne comportent pas de volet économique »

Laisser un commentaire




Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françamérique
| CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...