7 juin 2010 : »Malgré la pluie, environ 3 500 personnes ont marché à Lille contre le blocus de Gaza » Voix du Nord

Accue

 Une trentaine d'organisations, syndicats, associations, partis  politiques ont marché, hier à Lille.PHOTO PATRICK DELECROIX Une trentaine d’organisations, syndicats, associations, partis politiques ont marché, hier à Lille.PHOTO PATRICK DELECROIX

|  MANIFESTATION |

« Israël assassin, Europe complice, Israël casse-toi, la Palestine n’est pas à toi ! » …

Amplifiée par une puissante sono mobile, la voix résonne, hier matin, durant près de deux heures dans le quartier de Wazemmes à Lille. Elle permet de situer le long cortège qui progresse lentement entre la place de Wazemmes, la porte des Postes et la rue Gambetta. Malgré une pluie battante, environ trois mille cinq cents personnes défilent contre le blocus de Gaza et l’attaque des navires humanitaires.7 juin 2010 :

« On espère que tout cela finira un jour »

Dans ce grand fleuve de parapluies serrés et ballottés, Asma, 14 ans, et Amina, 12 ans, arrivent de Tourcoing et défilent silencieusement. « On est touchées parce ce qui se passe là-bas, c’est très grave, explique la plus jeune. On en entend souvent parler chez nous, surtout quand il vient d’y avoir quelque chose d’important. On était déjà là jeudi (le jour de l’intervention sanglante contre la première flottille humanitaire). On essaie d’être présentes à chaque manifestation. On espère que tout cela finira un jour, il faut continuer à se mobiliser pour que les choses bougent. » Autour, les slogans sont durs envers Israël et les avis tranchés. Pourtant, Malik, un Lillois de 42 ans, tempère. « On nous parle souvent d’antisémitisme quand on fait une manifestation où on cite Israël. Mais ce n’est pas ça. On ne vise pas le peuple juif, mais les dirigeants israéliens et l’armée, qui font souffrir le peuple palestinien et tuent ses enfants. C’est contre ça que l’on doit continuer à manifester. Les gouvernements ferment les yeux, alors les peuples réagissent. Et un jour, ils auront le dessus ! » En attendant, l’association France-Palestine solidarité, qui appelait à la mobilisation, demande « des sanctions : un gel des investissements en Israël, jusqu’à la levée du blocus. » • A. D.

Laisser un commentaire




Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françamérique
| CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...