12 Février 2010 : « Lille-Naplouse, un jumelage citoyen » Liberté Hebdo

libert.gifLEGENDE :  Naplouse est jumelée avec Lille depuis 1998. « Connaître des gens là-bas a rendu mon combat plus urgent », souligne Marc Leblanc, militant pour la cause palestinienne et secrétaire de la toute jeune association Amitié Lille-Naplouse.   

Lille-Naplouse,

un jumelage citoyen

 

L’association « Amitié Lille-Naplouse » a donné un second souffle au jumelage entre la métropole lilloise et la ville de Cisjordanie.   Naplouse, la ville la plus importante de la rive ouest du Jourdain, située dans les collines du nord de la Cisjordanie, est jumelée avec la ville de Lille depuis juin 1998.  Dix ans plus tard, en mai 2008, Francis Delebarre et Marc Leblanc, militants pour la cause palestinienne depuis quelques années, décident de se rendre à Naplouse afin de donner un second souffle à ce jumelage. Le premier objectif : discuter avec les habitants sur le sens de cet échange et la possibilité de développer des projets ensemble. «  Il y avait aussi l’envie de donner encore plus de sens à mon soutien aux Palestiniens. Connaître des gens là-bas a rendu mon combat plus urgent, plus vital. Bref, indispensable », raconte Marc Leblanc. Sur place, les deux Lillois demandent aux Naplousis ce qu’ils attendent du jumelage. La réponse est la même à chaque rencontre : du contact, de l’échange. Quelques mois plus tard, en novembre 2008, l’association « Amitié Lille-Naplouse » ( ALN) est fondée. Il n’est pas question de faire de l’humanitaire, mais « de renforcer les liens entre Lille et de Naplouse. Cela passe notamment par la réalisation de projets de différents types entre les villes. Le but est également de sensibiliser, de témoigner et de faire connaître la vie quotidienne des habitants de Naplouse », explique Marc, aujourd’hui secrétaire de l’association. Une bulle d’oxygène pour ces Palestiniens asphyxiés par le blocus israélien. Mais aussi, une ouverture sur le monde pour les Lillois.  

 Tous les talents au service des échanges

    Plusieurs projets ont vu le jour. Six écoles de la région sont engagées dans une correspondance scolaire. Loin des traditionnels échanges de lettres qui s’essoufflent rapidement, les enseignants lillois font connaître la réalité de la vie à Naplouse. Ce projet a débuté en septembre et s’étale sur trois ans. Un livre synthétisant le meilleur de cette correspondance sera édité dans la ville de Cisjordanie, puis diffusé en France. Dans le cadre de cette action, des professeurs de Lille iront à Naplouse en avril prochain et leurs homologues de Naplouse devraient venir par la suite. Au bout des trois ans, les enfants palestiniens apporteront le précieux livre à Lille. Comme un pied-de-nez à la situation d’enfermement qu’ils connaissent, le thème de cette œuvre commune est le voyage. « La plupart des moins de vingt-cinq ans ne sont jamais sortis de Naplouse. Le choix de ce thème permet de soulever des problématiques politiques et géographiques. C’est aussi un moyen de rêver », explique Marc.  L’association Amitié Lille-Naplouse permet de regrouper des gens de tous horizons et de créer une réelle interactivité. « Tous les talents et toutes les envies peuvent être mis au service des échanges avec les habitants de Naplouse ». Une musicienne lilloise réalisera prochainement, avec deux classes de Naplouse, la mise en musique d’un album de littérature jeunesse bilingue, en français et en arabe. Une collecte de livres est également en cours. La langue française est largement enseignée dans les établissements scolaires de tous niveaux à Naplouse. De l’incontournable « Oui-Oui » aux ouvrages plus pointus d’histoire ou de littérature, la demande des Naplousis est importante. Le plus difficile reste l’acheminement de ces livres face aux autorités israéliennes. Le projet se réalise en partenariat avec l’association « Amis sans frontières ». Les livres iront alimenter les bibliothèques des écoles où l’on enseigne le français à Naplouse ainsi que les centres culturels. Fin mai, quatorze jeunes footballeurs palestiniens accompagnés de six éducateurs seront accueillis pars le Racing Club des Bois-Blancs et l’Union sportive Lille-Moulins Carrel pour des moments d’amitié sur fond de sport. Cet été, un éducateur spécialisé dans le domaine de la préparation physique, membre de l’association, se rendra à Naplouse pour aider plusieurs clubs de la cité à améliorer la formation de leurs éducateurs dans ce même domaine.     

L’éducation comme porte de sortie   

Amitié Lille-Naplouse travaille également avec « Project Hope », une association de Naplouse qui mène différente actions d’apprentissage du français et de l’anglais. L’idée est de faire travailler ensemble les internationaux et les Palestiniens afin de multiplier les échanges. Ce que vivent les Palestiniens est régulièrement abordé à travers les médias français. Pourtant, la distance géographique donne un côté irréel à la situation. L’association lilloise permet de rendre plus accessible l’injustice subie par le peuple palestinien. «  Le moindre projet est une forme de lutte contre l’occupation, une façon de ne pas se soumettre. Les Palestiniens ont besoin de ce type d’action pour se projeter dans l’avenir. Ce peuple a une réelle volonté de s’ouvrir sur le monde. La ville de Naplouse compte environ cent cinquante mille habitants et dix-neuf mille personnes vont à la fac. L’éducation est une porte de sortie », insiste le secrétaire de l’ALN.  La finalité est d’associer les Lillois à cette démarche d’aide au développement et à la réalisation de projets de coopération, de solidarité entre les deux régions. Pour cela, l’ALN multiplie les partenariats, notamment avec le Lille Boxing Club et la Maison de quartier Vauban-Esquermes. Elle propose également au « Café citoyen » un rendez-vous régulier (le dernier vendredi du mois, un mois sur deux). En avril, l’association Amitié Lille Naplouse organise un voyage en Cisjordanie pour rencontrer les partenaires associatifs. Chacun peut être acteur de la solidarité avec les Palestiniens ici ou là-bas. Chacun peut, à son niveau, agir et militer pour la justice, pour la liberté. 

Elsa GRIGAUT    

Amitié Lille-Naplouse, Maison des associations, 72-74, rue Royale, à Lille
http://lillenaplouse.unblog.fr 
amitie-lille-naplouse@laposte.net 

Laisser un commentaire




Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françamérique
| CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...