18 novembre 2010 : « Boycotter Israël, c’est lutter pour une paix juste » Le Monde

« Une arme indigne ». Telle serait la nature de la campagne Boycott-Désinvestissement-Sanctions (BDS) contre Israël, d’après les signataires d’une tribune publiée dans Le Monde daté du 2 novembre. Ses auteurs n’hésitent pas à accuser les acteurs de la campagne BDS de prendre le parti de la « censure », de la « séparation » et de la « haine »… Cette lourde charge contre BDS n’est pas la première du genre, mais la longue liste des signataires lui confère une portée singulière, qui appelle commentaires et éclaircissements.

Tout d’abord, les signataires du texte omettent, ou dissimulent, le caractère international de la campagne BDS, en réponse à un appel émanant de la société civile palestinienne en 2005. Cette « entreprise qui commence à faire parler d’elle en France », selon leurs termes, fait en réalité parler d’elle depuis plusieurs années aux quatre coins du monde. Du Canada à l’Australie en passant par l’Afrique du Sud, les Etats-Unis, l’Amérique latine et l’Europe, c’est un mouvement international, non-violent et populaire qui se développe. Syndicats, ONG, associations, Eglises, universités, municipalités, personnalités de renommée mondiale et simples citoyens se retrouvent pour défendre un même objectif : l’application du droit. En soutien à l’appel palestinien « Boycott, Désinvestissement, Sanctions » de 2005 et à la Campagne française BDS :

Lire la suite :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/11/17/boycotter-israel-une-lutte-pour-une-paix-juste_1440957_3232.html

Cette déclaration est signée par :

Nicole Kiil-Nielsen, députée européenne (Les Verts), Patrick Le Hyaric, député européen (Gauche unitaire européenne), Olivier Besancenot, porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Monique Cerisier Ben-Guiga, sénatrice (PS), présidente du groupe d’information internationale France-Territoires palestiniens du Sénat, Alima Boumédiène-Thiery, sénatrice (Les Verts), Patrick Braouzec, député de Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain, directrice de « Regards », membre de la Fédération pour une alternative sociale et écologique (FASE), Annick Coupé, porte-parole nationale de l’Union syndicale Solidaires, Stéphane Tassel, secrétaire général de la FSU, Mouloud Aounit, co-président du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP), Monseigneur Jacques Gaillot, évêque, Eric Hazan, éditeur, Gérard Toulouse, directeur de recherche au CNRS, membre de l’Académie des sciences, Mireille Fanon-Mendès France, Fondation Frantz Fanon, membre de l’Union juive française pour la paix (UJFP), Gilbert Achcar, politologue, écrivain et professeur à l’université de Londres et Paris-VIII, Nabil Al Haggar, universitaire, membre de l’Association des universitaires pour le respect du droit international en Palestine (AURDIP), Jean-Marie Muller, membre fondateur du Mouvement pour une alternative non-violente (MAN), Omar Barghouti, palestinien, membre fondateur de la « Palestinian campaign for the academic and cultural boycott of Israel » (PACBI), Scandar Copti, palestinien, réalisateur et co-auteur de Ajami (mention spéciale à la caméra d’or du festival de Cannes 2009), Juliano Mer Khamis, palestinien, acteur et réalisateur, fondateur du Théâtre de la Liberté à Jénine, Michel Warschawski, israélien, journaliste, membre fondateur du Centre d’information alternative (AIC) et de la campagne « Boycott from within », Eyal Sivan, israélien, réalisateur, auteur de Jaffa, la mécanique de l’orange (2009) et membre de la campagne  « Boycott from within », Yael Lerer, israélienne, éditrice, membre fondatrice des éditions Andalus, spécialisées dans la traduction vers l’hébreu d’œuvres littéraire en langue arabe, de la campagne « Boycott from within » et de la Coalition des femmes pour la paix (Tel Aviv).

Laisser un commentaire




Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françamérique
| CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...