Projet de Jumelage de Paroisse et d’Ecole – Séjour à Naplouse, du 1er au 8 novembre 2012

Les comptes-rendus dans la presse régionale :

fichier pdf Naplouse VDN 16 nov 2012 Jumelag paroissefichier pdf Naplouse NE 17 nov 2012 Jumelag paroisse

Projet de Jumelage de Paroisse et d’Ecole - Séjour à Naplouse, du 1er au 8 novembre 2012   dsc_0386-prof-directrice-pere-300x200

Avec Diana, institutrice, Mme Kasberi, la Directrice de St Joseph et Abou Johnny

« Pour nos enfants, nous espérons que tout ça  va s’arranger »

Nous faisons partie de l’Association Amitié Lille-Naplouse (ALN) qui mène des actions de solidarité avec les Palestiniens. Avec mon épouse, nous venons de passer unesemaine à Naplouse. Même si  la situation s’est améliorée à Naplouse, la vie reste difficile pour les Palestiniens, du fait de l’occupation : liberté d’aller et venir entravée « je suis obligé de faire découvrir les lieux Saints aux enfants de l’école par power-point et Internet, alors qu’on est à 40 Km de Jérusalem »,
s’exclame le Père Johnny ; nombreux check-points, le Mur, problème d’approvisionnement de l’eau…. Le développement continu des colonies morcèle le territoire Palestinien rendant difficilement réalisable l’éventuelle création d’un Etat Palestinien viable. «Pour nos enfants, nous espérons que tout ça (l’occupation) va s’arranger », nous témoigne une jeune étudiante. Ses parents ont dû se dire la même chose !

Un projet de jumelage, pour créer des ponts, plutôt que des murs.

Nous souhaitons établir un jumelage entre la Paroisse St Justin de Naplouse et celle de CANA. La paroisse de Marcq en Baroeul, jumelée avec celle de Ramallah nous montre le chemin. Nous avons partagé notre souhait à Bernard Pierre Catteau ainsi qu’à l’EAP et avons fait une courte communication aux paroissiens de Cana. Nous voulons également retisser les liens entre les Ecoles Saint Joseph de Naplouse et Saint Adrien, histoire de créer des ponts, plutôt que des murs.

Pourquoi la Paroisse de Cana.

Depuis plus d’un an, nous avons essayé de trouver une paroisse spécifiquement lilloise. N’y parvenant pas, nous avons élargi notre recherche à une paroisse du diocèse, toute proche. Le choix de la paroisse de Cana nous est tout naturellement venu à l’esprit : nous y avons vécu tellement de temps forts, avec le scoutisme ! D’autre
part, par ALN,  j’avais réussi à mettre en relation la Classe de Terminale « L » de Saint Adrien, avec une classe de l’Ecole Saint Joseph, à Naplouse, et nous avions envoyé des livres pour cette école. A noter que depuis longtemps Arnaud Chillon était favorable à une action de partenariat à inventer.

«Nous sommes minoritaires mais avec vous aujourd’hui, nous nous sentons en majorité ».

Les Chrétiens  en Terre Sainte représentent un peu moins de 2% de la population.  A Naplouse ils sont environ 700 (note) sur environ 125 000 habitants. «Nous sommes minoritaires mais avec vous aujourd’hui, nous nous sentons en majorité » lance le Père Abou Johnny Khalil, curé de la Paroisse St Justin  à ses paroissiens en guise de mot d’accueil à notre intention.

« Merci d’être venus ; nous avons besoin de vous, spirituellement et matériellement, martèle-t-il. Il faut venir nous rencontrer et constater la situation sur place. Si les Chrétiens quittent la Terre sainte, ce n’est pas à cause de tensions religieuses, c’est du fait des difficultés liées à l’occupation. Les relations avec les musulmans
sont bonnes. Avec eux nous formons un seul peuple palestinien, et les différentes communautés se reçoivent
 ».

Petite anecdote : Anissa et Alexandre, d’Amitié Lille Naplouse, souhaitaient nous  accompagner à la messe. C’est Anissa qui a le mieux suivi la célébration en lisant le livret de messe rédigé en Arabe. Anissa, musulmane se propose de traduire phonétiquement certaines prières, dont le Notre Père, pour les paroissiens de Cana, afin qu’ils puissent un jour, réciter le  Notre Père  en Arabe, en unisson avec  les Chrétiens de Palestine ! En plus de l’amitié, quel symbole de partage, d’ouverture et d’unité.

Abou (père) Johnny Khalil, curé de la Paroisse Saint Justin (Eglise du Patriarcat latin).

Il a eu un parcours atypique : styliste de mode après avoir suivi ESMOD Paris, il entre ensuite  au séminaire, pour vivre sa vocation première. Professeur de philo et de
théologie propédeutique au séminaire puis ordonné en 2008. C’est sa première nomination. Très dynamique, il  a redressé et anime la paroisse : création de JOC,
JEC, « adoration animée » une fois par mois, adoration silencieuse hebdomadaire…

95% des paroissiens assistent  aux Messes du samedi et du dimanche; mais pas de jeunes à la messe «dominicale» : ils sont à l’école ou à l’université,  pays à majorité musulmane oblige.

Avec l’aide de l’Ordre du Saint Sépulcre, il a restauré l Eglise, créée une salle paroissiale, un café shop pour les jeunes, une salle de billard, un espace détente pour les familles, un jardin familial… etc. Prochains travaux : aménagement d’une cuisine ; un cuisinier français séjournera une semaine et animera un atelier de  cuisine française. L’ensemble est très bien entretenu et contraste avec l’état général du quartier.

Nous avons été invités à une soirée-barbecue organisée par les jeunes de la paroisse : quelques jeux, ambiance bon enfant, style veillée scoute. « C’est important
qu’ils se retrouvent ensemble; et puis ils n’ont pas non plus beaucoup d’occasion de se distraire ».

 L’Ecole Saint Joseph de Naplouse

1-dsc_0393-11-300x200

Ecole Saint Joseph - Naplouse

compte 700 élèves, de la Maternelle à la Terminale, dont 80% de Musulmans. « Nous apportons un témoignage de la foi chrétienne auprès des familles musulmanes qui nous apprécient; c’est notre mission d’Eglise; je suis prêtre pour tous». Nous avons visité quelques classes, en cours de français. Les professeurs de Français et les élèves sont en attente d’échange. La France, c’est une bouffée d’air, un rêve ! Quoi de plus motivant pour les élèves comme pour les professeurs de pratiquer la langue avec des Français avec l’espoir de découvrir le pays. Nous avons entrevu des pistes de travail, avec Abeer Kasberi, la Directrice, et Diana, l’une des professeurs de
Français.

Lisez le Kairos  (lien ci-dessous)

Le Père nous exhorte à lire le Kairos : « Un moment de vérité », cri d’alarme des Chrétiens de Palestine aux Chrétiens du Monde entier, cosigné par les Patriarches et les chefs des églises de Jérusalem, un   document insuffisamment connu des Catholiques de France.

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/21/73/59/Documents-textes/Palestine/Kairos-ok.pdf

Ce projet de jumelage, c’est l’occasion pour nous de puiser aux racines de notre foi, de redécouvrir et revivifier notre foi.

C’est l’occasion de mieux comprendre la présence essentielle des Chrétiens d’Orient, acteurs de stabilité et de réconciliation :
« Nous faisons partie intégrante de l’identité culturelle palestinienne  et si nous partons, il ne restera que des pierres. Il est également de votre responsabilité à vous Catholiques de France à nous aider à rester en Terre Sainte ».

C’est l’occasion d’aborder et de comprendre la situation conflictuelle locale : Il est important que des Chrétiens se positionnent, témoignent et agissent pour la paix dans cette partie du monde. Les Chrétiens de « France » ne peuvent pas ne pas s’intéresser à la vie quotidienne des habitants, qu’ils soient Chrétiens, Musulmans ou Juifs.

Quoi de plus naturel que de tisser des liens avec nos frères chrétiens !  Sortir de nos habitudes, découvrir l’autre, différent, si proche et si lointain.

Un jumelage de paroisse : quelle aventure, promesse de richesse et de surprise , quel  symbole en résonnance avec les festivités liées au Centenaire du Diocèse de Lille !

Reste à insuffler une dynamique auprès des paroissiens et à constituer une petite équipe pour tracer le chemin…

note

Environ 700 chrétiens répartis en 4 églises :

Eglise du Patriarcat latin : environ  280 personnes

Eglise grecque
orthodoxe : environ 270 personnes

Eglise catholique grecque melkite : environ 80 personnes

Eglise anglicane : environ 80 personnes

« Le  monde est dangereux à vivre non pas tant à cause de ceux qui font le mal,  mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. »

Albert Einstein

Emmanuel WYON

wyonem@hotmail.com

03 20 41 18 44

06 83 20 12 88

Laisser un commentaire




Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françamérique
| CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...