Communique du Consulat de France à Jérusalem : Financement français

La France accorde un financement de 200.000 euros à l’Autorité Palestinienne
pour la restauration de la Basilique de la Nativité

 

Le Conseiller du Président Abbas pour les Affaires chrétiennes, Ziad Al-Bandak, et le Consul Général de France à Jérusalem, Frédéric Desagneaux, ont signé mercredi 17 octobre 2012 à Ramallah une convention d’aide budgétaire prévoyant le versement par la France
de 200.000 euros pour la préservation de l’église dela Nativité.

Cette contribution sera destinée au financement de la restauration du toit de l’église de la Nativité à Bethléem. Elle traduit le souhait de la France de soutenir l’Autorité palestinienne dans la préservation du patrimoine historique palestinien et mondial qui lui incombe. Elle reflète également la responsabilité particulière héritée de l’Histoire par la République Française vis-à-vis des Eglises et des communautés chrétiennes de Terre Sainte. Elle témoigne enfin d’un engagement fort de la France en faveur de l’église de la Nativité, classée au
Patrimoine mondial de l’UNESCO en juin dernier.

 

Dans son intervention, le Consul Général de France a insisté sur l’importance de l’investissement de la France dans la restauration de l’église de la Nativité, en le replaçant dans le contexte du soutien français aux efforts de préservation du patrimoine entrepris par l’Autorité Palestinienne. Il a ainsi évoqué les divers projets menés par la France dans ce domaine (musée de Bethléem, Palais d’Hicham à Jéricho, fouilles à Gaza).

La restauration de l’église de la Nativité sera le résultat des efforts conjugués de l’Autorité Palestinienne et des donateurs, à commencer par la  France. L’Autorité Palestinienne a créé un Fonds pour la restauration du toit de l’église de la Nativité, qu’elle a elle-même abondé à hauteur d’un million de dollars.

Au-delà de sa contribution de 200.000 euros, le Gouvernement français a  enfin entrepris de coordonner les efforts  français en faveur de l’église de la Nativité en recourant à un fonds de concours susceptible d’accueillir les contributions de mécènes, du secteur privé et des
collectivités territoriales.

Laisser un commentaire




Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françamérique
| CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...