• Accueil
  • > Archives
  • > L’Autorité palestinienne attaque les bureaux de Ma’an à Naplouse

L’Autorité palestinienne attaque les bureaux de Ma’an à Naplouse

Par  Muhammad Oweiweih

Les agents des douanes de l’Autorité Palestinienne ont attaqué la chaine de TV de Ma’an à Naplouse, agressant trois journalistes lors de la dernière d’une série d’opérations visant les diffuseurs locaux en Cisjordanie occupée

Rami Swidan, reporter photo pour Naplouse TV, a dit que les forces de l’AP avaient attaqué les journalistes Duhana Abu Ayasheh, Ayman Alawi, et Ala Ash-Shanti lorsqu’elles sont entrées dans le bureau pour stopper les opérations.Swidan a dit que Fursan Bani Jaber, fonctionnaire au département des douanes et employé du Ministère des Télécommunications de l’AP, a déclaré qu’ils avaient l’ordre de fermer le bureau.

Les employés ont demandé aux fonctionnaires de parler d’abord avec le directeur Mahmoud Barham. Une dispute a éclaté lorsque Barham est arrivé, à la suite de laquelle les 3 journalistes ont été agressés, a expliqué Swidan. Un officier des douanes a confisqué la caméra qui filmait l’attaque et l’a confisqué pendant plus d’une heure avant de la restituer, a-t-il ajouté.

Barham a dit que le bouclage soudain de la station était « déroutant » et qu’il était en contradiction avec la promesse du Ministère des Télécommunications qu’aucune station ne serait fermée en raison d’un désaccord en cours concernant les droits de licence. « Le Ministre des Télécommunications a violé la décision du gouvernement n° 182/2004, qui stipule qu’aucune station locale ne sera fermée sans décision d’un tribunal, » a dit Barham.

Plusieurs stations palestiniennes de radio et de TV ont été obligées d’arrêter d’émettre depuis le début de l’année, lorsque le Ministère a mis en place ce que les propriétaires de station ont qualifié de droits de licence exorbitants.

Le chef du bureau de Naplouse, Salim Swidan, a condamné cette dernière attaque, disant qu’il avait déjà porté plainte contre le service des douanes auprès de la Commission Indépendante des Droits de l’Homme, et qu’il le ferait également devant un tribunal palestinien.

Le directeur général de Ma’an, Raed Othman, a considéré le raid comme « inacceptable », faisant remarquer que les officiels palestiniens jouissent de leur liberté de parole sur les forums internationaux « tandis que certaines stations de TV locales continuent d’être fermées par le département des douanes. »

Soulignant le recours inhabituel du ministère au service des douanes pour fermer le bureau, Othman a ajouté : « Devons-nous nous attendre à ce que le gouvernement ferme d’autres stations, peut-être avec l’aide de la défense civile ou du service des ambulances, sans aucune considération pour la loi et la justice ? »

En réponse, le sous-secrétaire du Ministère des Télécommunications, Suleiman Zuhari, a dit que le ministère et le service des douanes travaillaient en coopération pour aider la campagne « d’organisation » des médias palestiniens après que les stations aient reçu une date-limite pour le dépôt des taxes de licence.

« Il y a environ 90 stations en Cisjordanie qui paient pour les licences nécessaires en vue de continuer à travailler, mais 14 stations n’ont toujours pas de licences, » dit-il. « Ce que nous avons fait aujourd’hui, c’est pour protéger les stations légales. »

Le Syndicat des Journalistes palestiniens a condamné la fermeture. Le chef du Syndicat, Abdel Nasser An-Najjar, a dit qu’il a protesté auprès des ministères des Télécommunications et de l’Intérieur, et ni l’un ni l’autre n’a indiqué être au courant de la mesure, qui semble faire controverse au sein de l’AP elle-même. Le Ministère de l’Intérieur de l’AP a refusé d’y prendre part, obligeant le Ministère des Télécommunications à chercher de l’aide auprès du service des douanes.

Othman a appelé le Premier ministre Salam Fayyad à cesser de « se moquer de la presse locale palestinienne », et Fayyad a répondu en ordonnant la réouverture de la station et a promis de dédommager Ma’an pour tout dommage qui résulterait.

Pour sa part, le Ministre des Télécommunications Mashhour Abu Daqqa a dit que l’incident ne se reproduirait pas.

L’Autorité palestinienne attaque les bureaux de Ma’an à Naplouse shim
  Source : Maan News  
  Traduction : MR pour ISM

Laisser un commentaire




Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françamérique
| CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...