• Accueil
  • > Archives
  • > La campagne de boycott lancée par l’Autorité palestinienne prend de la vitesse

La campagne de boycott lancée par l’Autorité palestinienne prend de la vitesse

Les gouverneurs palestiniens ont demandé instamment aux citoyens de coopérer au boycott des produits en provenance des colonies ; des militants distribuent les listes des produits boycottés.

 

Nous pouvons gérer ce système économique a dit le gouverneur palestinien nommé de Jérusalem.

(JPG)

Le boycott poussé plus loin dans le village de Salfit en Cisjordanie (Photo : AP)

Des centaines de militants ont envahi les rues en Cisjordanie mardi pour distribuer des brochures appelant les Palestiniens au boycott des produits des colonies.

L’autorité palestinienne a tenu des conférences de presse, des séances d’information et des cérémonies au cours desquelles les gouverneurs locaux ont demandé instamment au public [« nous en appelons à vous et à votre conscience »] de coopérer à la campagne qui devait atteindre toutes les familles.

Le gouverneur de Bethléem, Abdul Fattah Hamayel, a dit que la campagne était un bond en avant dans la lutte palestinienne, une facette de « la guerre ouverte contre l’occupation.

« Notre objectif est d’isoler les colonies qui nous font du tort et qui volent quotidiennement nos ressources. » a-t-il dit.

Le gouverneur de Naplouse, Jibreen al-Bakri, a dit que le boycott a provoqué jusqu’ici la fermeture de 17 fabriques dans les colonies et a demandé au public palestinien – et spécialement aux commerçants – de respecter la nouvelle loi.

Les militants palestiniens espèrent que la campagne mobilisera le public et contribuera à affaiblir les colonies ce qui contribuera à la réussite des négociations. La plupart des Palestiniens considèrent les colonies comme le principal obstacle à un arrangement politique avec Israël.

La campagne de boycott a également atteint la capitale et le gouverneur palestinien nommé de Jérusalem, Adnan al-Husseini, estime que la campagne est importante parce qu’elle met en lumière l’exploitation dont les Palestiniens sont victimes.

Lors d’une conférence de presse au nord-est de Jérusalem, al-Husseini a déclaré « je lance un appel à tous les citoyens dans le monde pour qu’ils boycottent les produits des colonies, illégaux d’après les normes mondiales. Nous pouvons gérer le système économique » a-t-il ajouté.

À la conférence de presse assistaient également le mufti de l’autorité palestinienne et les hauts responsables palestiniens de la zone de Jérusalem.

 

18 mai 2010 – Ynet – Cet article peut être consulté ici : http://www.ynet.co.il/english/artic…
Traduction : Anne-Marie Goossens pour Info-Palestine

Laisser un commentaire




Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françamérique
| CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...