Colonisation israélienne

8122020

Victoire de la résistance palestinienne contre l’avant-poste colonial installé depuis deux mois sur les terres de Beit Dajan, à l’est de Naplouse. La mobilisation soutenue des habitants a abouti à sa destruction  par l’armée d’occupation….mais d’un autre côté, à Sabastya et Burqa, l’ »administration civile israélienne« , largement soutenue par les forces d’occupation, a fait procéder à la destruction de trois installations agricoles, « construites sans permis » (très rarement accordé). Des ruches, des arbres, des panneaux solaires ont aussi été saccagés. Sabastya subit régulièrement des incursions de membres de la colonie Shafi Shomron, toute proche.P1100832

P1100833

 

 

 

(photos

Geneviève C.)

 

 

Selon l’historien  romano-juif Flavius Josèphe, le nom original de la ville était Shomron, c’est le roi Hérode qui la renomma  en l’honneur d’Auguste César ( Sebastos, en grec  est l’équivalent du latin auguste). Sabastya est un important site archéologique (colonnes romaines, théâtre….). Au cœur du village, la mosquée Nabi Yahya (i.e. mosquée du prophète Jean), dans les vestiges d’une cathédrale des Croisés, jouxte le tombeau traditionnel de Jean-Baptiste. De beaux bâtiments médiévaux et de l’ère ottomane survivent. Sabastya est un passage obligé des visiteurs de Naplouse !

Geneviève (ALN) Dima (PH)




Echos de Naplouse (avec le Théâtre de la Liberté de Jénine)

4122020

Dimanche 30 novembre, le Théâtre de la Liberté, de Jénine, a offert un moment de bonheur aux Nabulsis confinés (à la palestinienne), l’éléphant était de sortie pour la plus grande joie des enfants et de leurs parents…….. pas si loin  de Zita-Jamayn, village bouclé pour 3 jours après 43 cas de contamination covid-19 en 48 heures………pas si loin des colons qui , sous la protection de l’armée d’occupation, ce même dimanche, plantaient des oliviers sur les terres palestiniennes d’Al-laban, au sud de Naplouse…… pas si loin de Beit Dajan (est de Naplouse) où de violents affrontements, vendredi 27/11, à la suite de l’installation d’un avant-poste  colonial, ont fait 23 blessés palestiniens  frappés par des balles en caoutchouc ou réelles, des grenades lacrymogènes, assourdissantes.lfplhafinncmmebd

Créé en 2006 par Julio Mer Khamis, le Freedom Theater ( Théâtre de la Liberté) vise à  « rejoindre le peuple palestinien dans sa lutte pour la libération avec la poésie, la musique, le théâtre, les caméras« . Ahmed Tobasi est son directeur artistique actuel. Né dans le camp de réfugiés, blessé par balle, incarcéré à 17 ans et pendant  quatre ans derrière les barreaux, il rejoint l’école du Freedom Theater puis il vit en Norvège, se forme auprès du Nordic Black Theater à Oslo avant de revenir à Jénine en 2013. « Être palestinien, c’est souvent être opprimé de multiples manières, et je souhaite utiliser l’art non seulement pour résister à la brutale occupation militaire israélienne  mais aussi pour affronter des problèmes posés dans nos villes, nos villages, nos familles, notamment le racisme et le sexisme,je veux centrer notre action en la déplaçant vers les rues de la Palestine, collaborer avec des communautés isolées de Cisjordanie et lutter pour des droits égaux pour tous les Palestiniens... » Longue vie au Freedom Theater, espace de liberté !

Geneviève, en liaison avec Dima (Project Hope)




Naplouse sous covid et sous occupation

25112020

La Palestine est fortement touchée par la covid-19. Après un blocage total de la ville de Naplouse ce week-end palestinien (vendredi 20-samedi 21), la ville est sous couvre-feu, de 19h à 6h, pour deux semaines. 2301 cas de contamination au coronavirus sont recensés en date du 20.11. A Madama, village de 2092 habitants,  proche de Naplouse, 37 cas ont été détectés en une seule journée.

L’inquiétude est d’autant plus grande que de très nombreux Palestiniens vivent de « petits boulots » et n’ont pas de protection sociale.

Et l’occupation, la colonisation vont toujours bon train : sur les terres de Galod, un village au sud de Naplouse, des colons viennent d’installer des réservoirs d’eau, une tente et une clôture, à quelques centaines de mètres de l’école du village, c’est l’installation d’un avant-poste..A Al-Laba et à Qriut, deux autres villages au sud de Naplouse, les bulldozers de l’occupant arasent des terres palestiniennes.

L’association Project Hope, avec laquelle Amitié-Lille-Naplouse travaille, joue sa survie*, elle a dû réduire ses activités, faute de volontaires internationaux et ses salariés sont passés à mi-temps, pour éviter les licenciements.

Geneviève, en liaison avec Dima, à Naplouse.

*Vous pouvez adresser des dons à destination de Project Hope en envoyant un chèque à l’ordre d’Amitié Lille Naplouse et en écrivant au dos du chèque pour Project Hope Naplouse

envoyer à l’adresse :
Amitié Lille Naplouse
MRES
5 rue Jules de Vicq
59800 – Lille



Sur RADIO CAMPUS

29102020
La semaine dernière, deux membres actifs de notre association, Geneviève Caré et Alexandre Sini ont participé à l’émission de René Lavergne sur Radio Campus. L’occasion de faire connaître Amitié Lille Naplouse mais surtout de témoigner de la situation en Palestine !
Vous trouverez ici le lien pour réécouter l’émission:
Merci à eux pour cet entretien passionnant!
 
Bonne écoute !



ALN a tenu son Assemblée Générale

10102020
Dans un contexte sanitaire difficile (COVID), Amitié Lille Naplouse a tenu son assemblée générale annuelle le jeudi 1er octobre. 50 membres étaient présents ou représentés.   AG2020
Au cours de cette assemblée, nous avons eu, entre autres, un large débat en visioconférence avec Hakim, directeur de Project Hope, un de nos partenaires à Naplouse. Nous avons échangé sur la situation en Palestine, à Naplouse, à Project Hope, notamment à la suite des effets du COVID.
Au cours de ces échanges, Hakim a vivement remercié les adhérents d’ALN pour le soutien financier qu’ils ont apporté à Project Hope.
Par ailleurs, toujours en vidéoconférence, nous avons largement échangé avec Abd Elbasset, notre président qui vient d’obtenir un poste auprès d’un important club de foot dans le Sud de la France. Nous l’avons vivement félicité tout en sachant qu’il quitte à notre grand regret la présidence de l’association.AG2020 4
l’Assemblée Générale a approuvé à l’unanimité l’ensemble des documents proposés et a élu une nouvelle direction.



CORONAVIRUS

22062020

L’Autorité palestinienne boucle temporairement deux villes de Cisjordanie

AFP / le 20 juin 2020 à 22h50

L'Autorité palestinienne boucle temporairement deux villes de Cisjordanie

Des hommes masqués portant un drapeau palestinien lors d’une manifestation à Gaza, le 17 juin 2020. Photo d’illustration AFP / MOHAMMED ABED

L’Autorité palestinienne a annoncé samedi le bouclage temporaire d’Hébron et de Naplouse pour faire face à la propagation du nouveau coronavirus, après le recensement de nouveaux cas dans ces deux villes de Cisjordanie occupée.

Lire la suite sur le site du journal libanais « l’Orient-Le Jour » https://www.lorientlejour.com/article/1222791/lautorite-palestinienne-boucle-temporairement-deux-villes-de-cisjordanie.html




Recettes palestiniennes

4062020

Ces recettes ont été réalisées lors du Festival de la gastronomie palestinienne organisé par l’Association Amitié Lille Naplouse  amitielillenaplouse@gmail.com

 lors de l’Atelier du 8 février 2020 à la Fabrique du Sud, Lille

Festival de la gastronomie palestinienne
Album : Festival de la gastronomie palestinienne
Pendant 3 semaines Mahmoud, chef cuisinier à l'Hôtel Al Yasmine de Naplouse a été accueilli à Lille par Amitié Lille Naplouse.
14 images
Voir l'album

Pour les retrouver, cliquez ci-dessous

Lire la suite… »




La LETTRE d’ALN N°1

9052020

ALN – Newsletter #1 – Mai 2020Screenshot_2020-05-09 aln-newsletter-1-mai-2020 pdf(1)

pour agrandir, cliquez sur le texte ou sur le PDF (pour la lettre complète)

fichier pdf ALN – Newsletter #1 – Mai 2020

 

 

 




Qusra entre covid et colons

24042020
A Qusra, comme dans les autres villages Palestiniens, les exactions se multiplient :
Le 20 avril, en fin d’après-midi, alors que Salah Ali Hassan de Qusra faisait paître ses chèvres au Sud du village deux colons s’en sont pris à lui en le frappant au visage.
Le berger a donné l’alerte et Abdelatheem Wadi, un autre habitant du village, est venu à son secours alors que l’armée d’occupation arrivait elle aussi.
Qusra entre Covid et colons
Album : Qusra entre Covid et colons

6 images
Voir l'album



« ZONE SOUS COORDINATION »

24042020

PREMIÈRE URGENCE INTERNATIONALE nous communique :PUI-Infographic-FR

cliquez sur l’image pour l’agrandir

Près de 700.000 colons résident dans des colonies israéliennes,  illégalement implantées en Cisjordanie et à Jérusalem-Est, en infraction au droit international. Les colons les plus violents attaquent régulièrement les Palestiniens, ciblant en particulier les communautés proches des colonies ou avant-postes, ainsi que les fermiers et les bédouins lorsque ceux-ci travaillent dans leurs champs ou amènent leur bétail en pâturage.

Ces attaques, extrêmement violentes et parfois meurtrières, sont souvent concentrées dans des mêmes zones, afin de décourager les Palestiniens de s’en approcher. L’armée israélienne (la seule force armée permise dans ces zones) ferme les yeux sur la violence des colons, ou, dans certains cas, y participe.

Lire la suite… »







Les Amis des Sentiers |
AMICCA |
"LE JOURNAL D'AÏDA" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Françamérique
| CLUB AGIR-DECLIC Blagnac-Co...
| Les Secouristes Français Cr...